1er site de location entre particuliers au Maroc.

Location des caftans, excellente source de revenus !

  • Location des caftans, excellente source de revenus !

La saison des fêtes approchent et les préparatifs commencent. Un mariage ici, des fiançailles là-bas, les familles mettent le paquet sur le décor, la nourriture mais aussi les tenues traditionnelles afin de perpétuer les belles coutumes marocaines et éblouir les foules par la beauté de leurs traditions. Des traditions marquées presque toujours par la présence du fameux caftan. Ce composant essentiel du patrimoine vestimentaire marocain qui a longtemps constitué une belle source de revenus pour les couturiers et les magasins de mode. Toutefois, quelques changements quant au mode d'acquisition du caftan ont vu le jour récemment. On parle bien de la location au lieu de l’achat.


Autrefois, le business des caftans était essentiellement orienté vers la vente, alors qu'aujourd'hui de plus en plus de personnes préfèrent louer au lieu d'acheter. Ceci offre évidemment un grand avantage aux clients car non seulement ça leur permet de faire des économies conséquentes en optant pour la location au lieu de l'achat mais aussi ça leur offre la possibilité d'acquérir plusieurs tenues et échanger entre elles dans la même soirée sans pour autant dépenser d'énormes sommes.


Mais la vraie raison pour laquelle ce business connait un essor aujourd'hui est le potentiel financier qu'il offre aux loueurs. C'est d'ailleurs pourquoi beaucoup de couturiers qui n'ont jamais envisagé la location des caftans autrefois commencent à s'y retourner en spécifiant un bon nombre de leurs produits spécialement à cette fin.


Cependant, il convient de préciser que business ne reste pas sans risques. Des dépenses régulières doivent être prévues pour ce genre d’investissement surtout pour l'entretien et la rénovation des tenues. Aussi, l'absence de garantie constitue un inconvénient à considérer.
Cela dit, la valeur investi au départ n'est pas vraiment conséquente et les gains générés rien qu'au début motiveront plus qu'un de considérer ce mode d'investissement comme une source de revenus non négligeable.


Au début, il faudrait prévoir une somme aux alentours de 300 000 DH pour la création d'une boutique de location de caftans (de 60m² de superficie). La situation géographique de la boutique est importante, donc il vaudrait mieux prévoir un quartier assez fréquenté et une façade visible aux passants. Si toutefois l'endroit ne semble pas attirer assez de clients, la possibilité de changer d'emplacement doit rester ouverte, d'où l'importance de rester locataire au début. 50 000 DH sera consacré à l'aménagement de la boutique. Une partie pour l'essayage et une autre pour l'exposition doivent être installées.


20 000 DH est la somme nécessaire pour équiper le local ; on parle de miroir, cintres, barres d'expositions, etc. Après vient la phase de la constitution du stock de tenues. Sachant qu'en moyenne la couture d'une tenue coute 4 000 DH, la confection d'une vingtaine de caftans nécessitera un budget de 80 000 DH. Une variation de style et de taille est à privilégier pour élargir le nombre de clients potentiels.


Il est aussi conseillé d'ajouter une location de robes de mariée avec celle des caftans. 5 robes feraient l'affaire. Avec 15 000 DH chacune, 75 000 DH est la somme nécessaire pour ce faire.


Le nombre de caftans doit être constamment augmenté à raison de 5 caftans par mois en s’assurant que la confection de ces derniers soit parfaitement adaptée à la tendance du marché et la demande des clients. Quelques pièces simples et d’autres extravagantes seraient aussi confectionnées pour les clients spéciaux. En gros, le renouvellement des tenues coutera 216 000 DH annuellement.


Par ailleurs, les tenues louées doivent être directement envoyées au pressing. Ceci coutera entre 50 DH et 100 DH la tenue. Avec 20 tenues louées par semaine pendant la saison haute et 5 pendant la saison basse, la charge annuelle sera à 26 000 DH. De plus, 500 DH par mois sera mise de côté pour les retouches et les réparations faîtes aux tenues louées, surtout les plus fragiles entre elles.


En ajoutant le salaire de l’employé chargé de la clientèle (3000DH), le loyer (16 000 DH) et les frais de service (1000 DH), on totalisera une somme de 370 000 DH pour tout l’investissement. Somme susceptible de grimper encore plus si des travaux sont faits au niveau du local (pour la rénovation, le remplacement des dispositifs défectueux, etc.).


Maintenant qu’on a fini avec les charges, il est temps de s’attaquer aux revenus générés par ce business.
On va considérer que la mise en location d’une tenue en été est 700 DH. Ce prix sera divisé en deux durant la saison basse (hiver). A raison de 20 tenues louées par semaine durant 4 mois (les mois les plus festifs qui sont s’étendent généralement du printemps à l’automne) et 7 tenues par semaine durant le restant de l’année, la boutique sera dans la capacité de générer des recettes à hauteur de 530 000 DH par an si l’on inclue aussi la location des 5 robes de mariées (2 500 DH chacune par mois) !


Notons qu’une tenue a le pouvoir de générer la somme qu’a couté sa confection au bout de 5 locations ! Ceci si l’on suppose que le caftan a couté 3 500 DH et a été loué à 700 DH. Cependant, il faut noter qu’un caftan a une durée de vie limitée. Au bout de 15 ports, un nouveau caftan doit remplacer l’ancien mais qui aurait déjà généré une somme capable de confectionner 3 nouveaux caftans.


Enfin, en déduisant les charges, l’investisseur sort avec un peu de plus 160 000 DH d’intérêt par an au début de l’activité. Une marge bénéficiaire brute de 30% ! Un investissement rentable et rapide et qui peut être augmenté jusqu’à 35% si l’on associe la vente à la location.

Donnez nous votre avis
Commentaire
Nom, prénom
E-mail
Anti-spam

111

ANNONCES ACTIVES

320

UTILISATEURS ENREGISTRÉS
Espace Pro
Inscription Tarifs
Nous sommes sociable
SSL-protectionPaiement sécurisé

Nos méthodes de paiements

AmanPay Amanty Tasshilat PayExpress PayPal
Moyens de paiement
Tous droits réservés © 2019 toutalouer.ma